Les Draugar de l'ancien monde

Forum de guilde de la junior association des Draugar de l'Ancien Monde.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Passé de Maxwell.

Aller en bas 
AuteurMessage
Maxou
Seigneur
Seigneur
avatar

Messages : 574
Date d'inscription : 12/11/2008
Age : 25
Localisation : Devant mon Pc.

MessageSujet: Le Passé de Maxwell.   Dim 4 Jan - 18:45

Prologue : La tristement célèbre histoire de Huron dit, Le Destructeur de Mondes...




Huron se réveilla dans les ténèbres de la nuit, un des soirs les plus froid d'octobre ; Sans aucun souvenir, avec juste une épée monstrueusement grotesque et démesurée ainsi qu'un accoutrement dit 'bizarre' taché de sang.
Il se releva, peut être apeuré, mais sans aucun doute serin. Il n'avait aucun signe particulier, hormis une grosse cicatrice au milieu de la poitrine de la taille de son épée. Il comprit alors qu'il était mort, mais pourtant bien vivant. Quel était ce maléfice ? Était-il l'une de ces personnes craint de tous que l'on pouvait appeler 'Draugar' ? Sans aucun doute. Était-il revenu du royaume des morts pour pouvoir se venger de ce monde cruel ? En tout qu'à, c'est ce qu'il se disait.
L'homme maigre et plutôt grand empoigna l'épée planté au sol, et la souleva d'un coup. Elle était pour lui si légère ! Mais avais l'air si lourde... L'épée s'illumina d'un coup, et enveloppa Huron d'un aura invisible aux yeux des autres. L'épée avait une Âme, et avait la capacité de parler. Bien sure, personne à part lui n'avait la capacité de l'entendre.
L'épée, qui en réalité s'appelait Swoùhaurld expliqua à Huron qu'on lui donnait une chance de détruire ce monde, ainsi que ceux qui l'avait tué. Aucune maladie ne pouvais l'atteindre, mais il pouvais transporter toutes sortes de virus et autres choses tel que la peste et le choléra dans sa chaire. Aucune blessure ne pouvais lui entrainer la mort, mais que sans sa tête il disparaitrait. Il était invainsible ! Il y avait tout de même une condition à ce pouvoir de vengeance : il devait obéir à l'épée jusque ce qu'il meurt, ou que son corps soit consumé à jamais.
L'homme accepta.
Et, sous les instructions de Swoùhaurld il rasa des villes entières, semant la terreur et la haine, il tua tous sur son passage, les hommes, les femmes, les vieillards, les enfants... Même les animaux y passèrent. Sa soif de vengeance était tellement grande ! Il dévastait tout sur son passage, et brulais tout derrière lui. Il y prenait même du plaisir.

On le surnomma Huron, le destructeur de monde...

Et c'est dans le Chaos et le monde de flammes qu'il avait créer, dans les hautes plaines des plus hautes montagnes qu'il livra sa bataille finale. L'ultime bataille qui devait s'en finir par sa fin, ou celle du monde. A cette occasion les Hommes, les Elfes, Trolls et Orcs, ainsi que les nains, les gobelins... Même les géants s'allièrent pour détruire ce monstre qu'était devenu Huron.
La bataille fut terrible, les pertes nombreuses. *Et c'est dans un dernier souffle qu'Isuldur empoigna l'épée de son père*
Elle dura des jours, peut être des semaines. Et Huron... fut vaincu.


Avant de mourir, il déclara que son Âme resterai hanter son épée, et que quiconque la toucherai, serai possédé par son pouvoir. Et que de ce fait, c'est à travers elle qu'il reviendrais...

L'épée resta longtemps planté au milieu de ce champ de bataille désert. Au cours des années, la végétation réapparut, l'endroit était paisible... Elle traversa les ages sous différents noms : L'épée maudite, L'épée d'or de César, Excalibur... Aucun de ces noms était le bon. Hanté par son maître, Swoùhaurld attendais... Mais elle fut oublié... Plus personne ne pensait au monstre qui avais faillit un jours, détruire ce monde...

Cette erreur sera fatale...



Le Début


Maxwell est un jeune garçon né d'une petite bourgeoisie du nord. Il est grand, plutôt maigre, pas vraiment musclé, mais doté d'une force mentale vraiment grande (En gros, il est intelligent ^^ ). Il sait manier une épée, et travaille en tant qu'aventurier autours du globe, que nous appelons 'Terre'. Ces quêtes se résument souvent à retrouver un mari disparu, secourir un chat coincé dans l'arbre... Vraiment banal.
Au cours de l'un de ces voyages, il se retrouva dans un endroit verdoyant, entouré d'arbres, un gigantesque champ d'herbe, quelques fleures d'un rouge éclatant. Il se crut au paradis. Au beau milieu de ce magnifique endroit, sur un rayon de environ 3m, tout était mort. Aucune plante n'avais poussé. Et juste au centre de cet endroit sans vie se trouvais planté une grosse épée d'une couleur boueuse, salit par le temps. Elle était monstrueusement grande et démesuré.

Se disant qu'il pourrais la vendre très cher, Maxwell pris l'épée et partit.

Personne ne voulut la lui acheter tellement elle était lourde, peut maniable et abimée. Il se créa alors une réputation de lui même, prétendant qu'il avait tué plus de 1ooo personnes avec cette épée. Il prétendait pouvoir trancher une mouche grâce à elle. Voulant le ridiculiser, le peuple employa le meilleur combattant jamais connut pour défier le jeune homme. Du fait que Maxwell n'arrivait même pas à porter cette grosse épée... Il fut évidemment ridiculisé.

Pour que sa honte reste à jamais, on le surnomma, Maxwell, le destructeur de mouche.

Cette histoire ne s'arrête pas la.


Dernière édition par Maxwell le Mer 11 Fév - 18:10, édité 7 fois (Raison : Modif de l'histoire après réfléction.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxou
Seigneur
Seigneur
avatar

Messages : 574
Date d'inscription : 12/11/2008
Age : 25
Localisation : Devant mon Pc.

MessageSujet: Re: Le Passé de Maxwell.   Mar 14 Avr - 21:13

L'épée sait parler !

Personne ne ce laçaient de se moquer de lui. Le pauvre garçon n'avait qu'une solution pour échapper aux rires incessants des villageois. Partout ou il allais, sa réputation le précédais... La seule alternative à ce supplice : L'exile.
Et c'est assoiffé de vengeance que Maxwell s'exila dans les montagnes du nord, seul, et commença sa vie d'ermite, comme si on l'avais banni de ses propres terres, comme s'il avait été rejeté. Il s'entraina des jours durant, pour essayer de maitriser l'épée et de pouvoir mettre en place sa vendetta, en tuant les gens qui s'étaient amusés de lui, en répandent la peur et la souffrance chez ceux qui, un jours, avais osés se moquer de lui. Mais même après des semaines d'entrainement, des années même Maxwell n'arrivais pas plus a maitriser cette monstrueuse épée... Le désespoir commençais à l'envahir...

//Le GN 2.5 : La course à la bière !\\

Pour se remonter le moral, il décida de se rendre dans le compté de Wernak, l'endroit connu pour son liquide couleur or d'une rare finesse dans son brassage et son goût : La Bière de Ölheim. Sur son chemin, il rencontra un moine fou, et un autre étranger vêtu de marron, qui cachais son visage. Le groupe allais au même endroit que Maxwell, il les rejoignit donc.
Plus tard, ils rencontrèrent un bougre appelé Regin qui leur appris une très mauvaise nouvelle : Il n'y avait plus de bière !
Heureusement, leurs amis le moine en avait de secours, et tous les quatre se mirent à boire assis sur une souche !
A peine une minute plus tard, un petit rassemblement de paysans apparu au loin. Trois pour être précis. Il venait en direction de notre groupe.

- J’espère qu’il veulent pas non plus goûter à notre bière, dit Regin tout bas, déjà qu’il y en a pas beaucoup alors si il faut encore partager…

Les badauds se rapprochaient de plus en plus, on voyait les fers de leurs fourches et faux briller à la lueur de l’aurore.
Tout d’un coup il se mirent à courir ! Ils dégainèrent des armes ! Ce n’étaient pas des outils, mais belle et bien des épées ! Qu’est ce qu’il voulait ? De l’argent ? non, ils n’auraient pas charger mais tendu une embuscade. C’était autre chose…
L’un d’eux, drapé une cape verte cria « BIBINE ! ! ! »
- Tu veux ma bière ? Tu l’auras pas ! ! ! cria le moine en réponse tout en dégainant son épée large d’au moins quatre pouces
La bataille qui s’ensuivit fût d’une violence a faire pâlir un orque. Le chocs des épées réveillant le doux matin. Les oiseaux s’envolant de leurs arbres où ils étaient douillettement perchés. Tout n’était que chaos et désolation. Rapidement les trois guerriers prirent le dessus. Après avoir été surpris, nous fûmes mis hors combat. Les trois autres volèrent la gourde et partirent au loin dans le froid en braillant des chansons à boire…
Maxwell perdit connaissance.....

Quand il se réveilla, il était seul. Que s'était-il passé ? On pouvais voir que plusieurs jours s'étaient écoulés depuis sa perte de connaissance, et qu'il n'était pas au même endroit. Le garçon se leva, et repris son chemin. Il fut seul pendant un moment encore, et regrettait ses amis avec lesquels il avait passé peut de temps, mais personne ne s'était moqué de lui, et ils s'étaient bien amusés, jusqu'à la bataille ou il avait perdu connaissance.

Il voulais tuer ces voleur de bière, pour lui avoir volé ses amis !

C'est alors qu'il entendit son épée murmurer d'une voix grave, mais douce. Elle disait que lorsque la bataille viendrait, il n'aurais qu'à l'empoigner pour vaincre n'importe quel ennemi. Elle lui dit aussi qu'autrefois elle était une personne, tout comme lui, une personne qu'on appelais Huron.

Plus tard, Maxwell entendit les bruits d'une bataille, et décida d'aller voir ce qu'il se passait. Comme elle lui avait dit, il empoigna l'épée, se préparant au combat.

L'épée changea alors de forme, elle devint plus petite, plus fine et plus maniable. Son poids se divisa, elle devint plus belle, et moins abimé par le temps... Elle avait un nouveau porteur. Le garçon poussa un grand cri de douleur et perdit à nouveau connaissance.
Quand il se réveilla, tout le monde était mort, et le beau paysage était ravagé. Que s'était-il passé ?
Maxwell reprit son épée et commença son voyage, celui qui devais être le voyage de la vengeance et la fin de tous ces ennemis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxou
Seigneur
Seigneur
avatar

Messages : 574
Date d'inscription : 12/11/2008
Age : 25
Localisation : Devant mon Pc.

MessageSujet: Re: Le Passé de Maxwell.   Mar 8 Déc - 18:48

//Gn N° 3 : Conflit au compté de Wernak\\

Maxwell était tranquillement en train de casse-crouter quand un étrange individu pointa le bous de son nez.

- Bonjours mon brave, dit il. Seriez vous perdu ?

L'homme n'était que très peut vêtu, malgré le froid. Son visage était caché par une capuche gobeline, et il portais un étrange grimoire. N'étant pas d'humeur à parler, Maxwell l'envoya balader.

- Je ne veut pas être désagréable, mais continue ta route, mon ami. Cela vaudrais mieux pour toi.
- Hoho, mais voila un brave homme ! Exactement le type d'homme qu'il me faut ! Lui répondit l'homme au grimoire. J'ai un travail pour toi ! Qu'en dis tu ?
- ça ne m'intéresse pas.
- J'incite, incita-t-il.

L'homme jeta un objet au sol qui explosa à son contact, puis prononça quelques formules.

- Tu es sous mon contrôle ! Dit-il d'un voix bizarre. M'obéira tu ?

Maxwell ne pouvais pas être contrôlé, du fait que son âme ne lui appartenait plus. Il était déjà contrôlé par une autre personne : Huron.

- Oui, Maître... Répondit-il tout de même.

Maxwell voulait savoir ce que cette homme voulait, et pouvoir l'empêcher de faire du mal, en cas de besoin.

- Bien dégaine ton épée, que je vois ce que tu sais faire ! Ensuite, si tu en est capable, tu m'aidera, moi et mes subordonnés à raser un village du sud, pour que la guerre éclate MOUAHAHAHAHAHAHAHAAAaaaa ! Ha. Bref, allons y. Venez Camarades !!

Quelques personnes arrivèrent alors. Parmi elles : Regin. Maxwell avais retrouvé l'un de ses amis !! Mais il était bizarre, ses yeux n'étaient pas comme avant. Après un moment d'hésitation, Maxwell Dégaina son épée.
Maxwell laissa alors place à Huron, même si, cette fois ci, il resta conscient. Sans pouvoir utiliser son corps.
Et c'est après une démonstration de puissance susmentionnée, que le mage compris, que Maxwell n'était pas un humain ordinaire... D'un simple coup d'épée, il fendit la montagne, et fit trembler la terre.
Ce petit groupe de possédés alla donc détruire le village d'Ölheim, tuant tout sur son passage, pillant les maisons... Tous y passèrent...

Quand tout fut fini, le mage éffaça la mémoire de ses esclaves, et les renvoya chez eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxou
Seigneur
Seigneur
avatar

Messages : 574
Date d'inscription : 12/11/2008
Age : 25
Localisation : Devant mon Pc.

MessageSujet: Re: Le Passé de Maxwell.   Mer 30 Déc - 21:51

Peut de temps après, le sud accusa le nord de ce massacre, et les deux contrées jusque la amis, devinrent hostiles...
Pour prouver leur innocence au sud, les dirigeants du nord envoyèrent des lettres de paix, et les convoquèrent à un conseil, dans un terrain neutre. Ils appelèrent aussi tous les dirigeants de chaque villages du nord, ainsi que quelques mercenaires pour assurer la protection, et aussi tous les témoins potentiels pour y participer.

Maxwell, qui se souvenait de tout, décida de participer à ce conseil, pour tout avouer, et expliquer la situation aux dirigeants du sud.
Mais arrivé au point de rendez-vous, il tomba nez à nez avec Regin, c'était lui, qui devais diriger le rassemblement...
Apparemment, il ne se souvenait de rien. Maxwell n'osa pas parler de ce qu'il s'était passé, de peur de perdre encore son ami...
De la ou ils étaient, ils pouvaient apercevoir une petite chapelle, un moine se tenait devant.
Les mercenaires et plusieurs dirigeants du nord étaient arrivés quand ils virent arriver un groupe de personnes, qui semblaient venir du sud.

C'est après avoir tué le moine que ces gens ont disparu dans la forêt.
Maxwell éteignit le feu, et tous se cachèrent derrière une grosse pierre.

- Pourquoi ont-ils fait ça ?! Demanda l'un des mercenaires.
- Je ne sais pas, lui répondit Regin, mais on le saura bien asses tôt.

Ils décidèrent tous ensemble de gagner le sud, parlementer directement avec les dirigeants.
Après diverses aventures plus ou moins bonnes, le soleil était au zénith. Maxwell et ses compagnons se mirent à manger tranquillement.
Et au beau milieu de leur repas, ils se firent attaquer par des possédés, qui ressemblaient au groupe de gens qui avaient tués le moine.

Après une bataille sans merci, les possédés furent obligés de battre en retraite.



//La suite pour bientôt^^'\\
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Passé de Maxwell.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Passé de Maxwell.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Passé, Présent et Futur
» Broder ensemble le marquoir Cadichon du Passé Composé
» J'ai passé une journée de dingue !
» [Coetzee, John Maxwell] Michael K, sa vie, son temps
» [Link, Charlotte] Le poids du passé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Draugar de l'ancien monde :: Gn :: Les archives du scribt :: Le Grimoire-
Sauter vers: